Le saviez-vous

Lumière Bleue

La lumière bleue constitue une partie du spectre de la lumière visible. Sa longueur d’onde se situe entre 380 et 500 nanomètres. Le Soleil émet naturellement de la lumière bleue. Tout comme certaines sources lumineuses artificielles que sont les LED et, de manière générale, les écrans de nos smartphones, ordinateurs et téléviseurs.

 

Lumière bleue et santé

Une partie de la lumière bleue — dans le bleu turquoise — peut avoir des effets positifs sur le moral. La partie qui tire sur le violet — et dont la longueur d’onde est comprise entre 415 et 455 nanomètres —, est plus énergétique. Elle est par conséquent susceptible d’endommager la rétine, en particulier chez l’enfant. Rappelons qu’avant l’âge de 14 ans, le cristallin de l’œil ne joue pas encore son rôle de filtre avec assez d’efficacité.

Plusieurs études tendent à montrer qu’une exposition prolongée à la lumière bleue est un facteur de risque de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Les scientifiques soupçonnent aussi un rôle dans le développement de la cataracte.

Selon d’autres études, la lumière bleue influencerait également notre horloge interne et les cycles du sommeil.

Il existe aujourd’hui des lunettes équipées de verres de photoprotection sélective dont le rôle est de filtrer la lumière bleue pour protéger les yeux.

 

Source: FUTURA SCIENCE

Lire la suite...

Pourquoi couper un oignon fait-il pleurer ?

Passage obligé pour tout cuisinier professionnel ou amateur qui se respecte, l’épluchage des oignons est une corvée dont on se passerait bien. Alors, pour quelle raison couper un oignon fait-il pleurer ?

Le sulfate d’allyle, responsable de l’irritation due à l’oignon

Les coupables sont des composés chimiques contenus dans le bulbe, et qui réagissent l’un avec l’autre lorsque l’oignon est coupé. L’oignon est en effet constitué de cellules parfaitement ordonnancées qui renferment des composés soufrés et une enzyme : l’allinase. Dès que la lame du couteau entame le bulbe, ces substances sont libérées et entraînent la formation d’un gazparticulièrement irritant et urticant pour les yeux : le sulfate d’allyle.

Les larmes, mécanisme de défense

Tel un mécanisme de défense, les glandes lacrymales sont activées. Les larmes qui se forment alors ont pour but de repousser cette agression extérieure. La nature est bien faite, n’est-ce pas ?

Et comme l’Homme en est un observateur attentif, il n’est pas surprenant que la composition des gaz lacrymogènes soit apparentée à celle du sulfate d’allyle…

Source: FUTURA

Lire la suite...

Les chiffres arabes ne sont pas arabes !

Les dix chiffres 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 sont appelés chiffres arabes. Or, ils ont été inventés en Inde au 3e siècle av. J.-C, puis empruntés par la civilisation arabo-musulmane à partir du IXe siècle et décrits dans un ouvrage d’Al-Khawarizmi, puis introduits en Europe par les Arabes au 10e siècle. Ces chiffres ont progressivement remplacé les chiffres romains et se sont graduellement imposés dans le monde entier parce qu’ils permettent une notation très aisée dans le système décimal utilisé en Occident et facilitent les opérations simples sur les grands nombres et les opérations complexes.

Lire la suite...

Sans notre salive nous ne pourrions pas goûter les aliments !

Pour pouvoir goûter un aliment, il faut que ce dernier soit mélangé avec notre salive. En effet, grâce à la salive, les aliments libèrent des molécules sapides qui se fixent sur les chimiorécepteurs situés dans les papilles de notre langue. Chacun de ces récepteurs capte des dizaines de molécules sapides pour enfin percevoir la saveur de l’aliment. Les goûts sucrés et amers, peuvent être perçus par les mêmes récepteurs et procurent pourtant une sensation bien différente.

Lire la suite...

Les lapins n’aiment pas les carottes !

Tout le monde pense que les lapins adorent les carottes, cela est peut-être dû à l’image du célèbre personnage de dessin animé Bugs Bunny qui passe son temps à grignoter des carottes. Mais c’est totalement faux !

Dans la nature, ces animaux ne mangent presque jamais de légumes racines tels que les navets, les radis et les carottes. De plus les carottes sont trop sucrées et abîment rapidement les dents des lapins. Ces derniers préfèrent les légumes verts ou du foin frais.

Lire la suite...

Se baigner après manger : faut-il vraiment attendre 3 heures ?

Selon une croyance populaire qui ne repose sur rien de concret, se baigner après le repas exposerait à un risque de noyade. Pour l’éviter, il faudrait attendre trois heures, pouvaient entendre autrefois les enfants de la génération des baby-boomers. Or, c’est faux, répondent les médecins. On peut aller se baigner aussitôt après mangé.

C’est une croyance très largement répandue et tenace qui pourtant ne repose sur aucun fondement scientifique sérieux. La génération des Baby-boomers n’a cessé de conseiller à ses enfants de ne pas se baigner juste après le repas. Pourquoi ? Ils encouraient le risque d’être victimes de crampes et du coup, d’hydrocution et ainsi de se noyer… Pour d’autres, ce serait provoqué par la température corporelle qui s’élève au cours de la digestion. Et bien, dans tous les cas, c’est faux.

SOURCE: FUTURA

Digestion et hydrocution : aucun risque après le repas

Le processus de digestion — qui peut durer plus de trois heures, tout dépend du repas — provoque un afflux de sang dans l’abdomen mais ce phénomène ne suscite en aucun cas une baisse de l’irrigation des autres parties du corps à l’origine de crampes. L’afflux sanguin reste suffisant pour les muscles.

Quant à la différence de température entre celle de votre corps et celle de l’eau, elle est souvent très réduite. Toutefois, si vous constatez un écart trop important de la température de l’eau de votre piscine ou de la mer, il convient d’y entrer progressivement. Et cela, quelle que soit l’heure de la journée, qu’il y ait eu repas ou non.

En conclusion, après un repas copieux, vos performances de nageur seront certes amoindries mais vous ne risquez pas de vous noyer. Du moins, pas pour avoir mal digéré… Enfin, sachez qu’il est recommandé à des nageurs professionnels de s’alimenter un peu avant de concourir.

Lire la suite...
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com