28 FÉVRIER 1957 Le populaire animateur de Radio-Canada, René Lévesque, reçoit le prix du journalisme décerné par la Société Saint-Jean-Baptiste

En 1952, René Lévesque est promu chef de service des reportages radiotélévisés à Radio-Canada. Avec la fin de la guerre de Corée, il devient animateur de l’émission de radio Au lendemain de la veille et des émissions télévisées Carrefour et Premier plan.
De 1956 à 1959, Lévesque devient une personnalité publique très en vue en animant, à Radio-Canada toujours, une émission d’affaires publiques hebdomadaire appelée Point de mire.
En 1957, il reçoit le prix Olivar-Asselin pour sa carrière de journaliste.
À cette époque, il collabore occasionnellement à la revue Cité Libre, fondée par Pierre Elliott Trudeau.

Lire la suite...

28 FÉVRIER Naisssance de Philippe Boulinguez , Propriétaire de Radio de la Capitale

PHILIPPE BOULINGUEZ a appris au sein de l’entreprise familiale BOULINGUEZ COMMUNICATIONS INC.  Par la création de son père ROBERT BOULINGUEZ du premier réseau mondial de télévision par câble en 1956  TÉLÉCÂBLE DE QUÉBEC. Ensuite plongé dans le monde des télécommunications mobiles et en 1960 création du premier CAR DE REPORTAGE MOBILE pour évènements de sonorisation publique. En 1964 création du premier réseau mondial de téléavertisseurs publique pour gens d’affaires RADIO MINI-PAGE INC. Dans les années 70 intégration de la téléphonie mobile dans les véhicules pour gens d’affaires. 1974 intégration aux systèmes informatiques, Installations de systèmes téléphoniques, de systèmes d’alarmes, de systèmes de surveillance vidéo. 1984 réalisation de la première vidéo conférence entre deux bureaux d’avocats (Québec-Allemagne). 1990 immersion au monde du WEB , conception de sites et intégration des technologies du streaming audio et vidéo. Vente et installation de réseaux informatiques avec support et dépannage technique par internet. En 2003 réalisation et mise en place d’un réseau internet sans fil très grande vitesse et longue distance de 30km TGV de ROBERTS TELECOM INC. Lancement Le 21 Février 2014 de RADIO DE LA CAPITALE .

Lire la suite...

28 FÉVRIER 2011 Décès d’Annie Girardot


Née le 25 octobre 1931 à Paris, elle avait fait ses débuts au cinéma avec Treize à table de André Hunebelle, en 1955.
80, est décédée à l’hôpital Lariboisière à Paris, à l’âge de 79 ans, a annoncé à l’AFP sa petite-fille Lola Vogel. L’actrice Annie Girardot, figure du cinéma français des années 1970-
L’actrice souffrait depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer, révélée au public par sa famille en 2006. Elle était devenue un symbole du difficile combat contre cette maladie, après avoir accepté de se faire filmer pour le documentaire Ainsi va la vie, de Nicolas Baulieu.

Lire la suite...

27 FÉVRIER 1935 Shirley Temple reçoit un prix spécial

Shirley Temple, née le 23 avril 1928 à Santa Monica, Californie et morte le 10 février 2014 à Woodside, Californie) est une actrice et diplomate américaine.
Shirley Temple, la plus jeune star de Hollywood (elle a commencé à trois ans) reçoit un prix spécial du jury des Oscars
et un contrat de la 20th Century Fox qui lui rapportera 50 000

dollars par film. 
Elle tient une place à part dans l’histoire du cinéma : elle est en effet la première enfant star à avoir connu une renommée internationale, en grande partie en raison de sa longue filmographie. Elle est une véritable icône aux États-Unis dans les années 1930 et 1940. Après sa carrière d’actrice, elle devient diplomate ; elle est notamment ambassadrice des États-Unis au Ghana puis en Tchécoslovaquie

Lire la suite...

27 FÉVRIER 1993 Décès de Lillian Gish, 99 ans star féminine du cinéma muet

Lillian Gish, née le 14 octobre 1893 à Springfield, Ohio et morte le 27 février 1993 à New York, est une actrice américaine, une des stars féminines les plus marquantes du cinéma muet (avec Mary Pickford et Gloria Swanson).
Reconnue comme ‘la première dame du cinéma muet’. Avec ses grands yeux et son teint de porcelaine, l’actrice fétiche du réalisateur D.W. Griffith a tourné dans plus d’une centaine de films au cours d’une carrière de 75 ans. Elle a également joué au théâtre et à la télévision. En 1970, elle a reçu un Oscar spécial en hommage à sa carrière.
Elle naît de l’union de James Leigh Gish et de Mary Robinson Mc Connel. Son père quitte le foyer alors qu’elle est encore une enfant. Elle et sa jeune sœur Dorothy Gish restent alors avec leur mère, qui exerce à New York la profession de vendeuse dans un magasin. La famille vit dans la pauvreté et sa mère, sur le conseil d’une amie, décide de devenir actrice de théâtre pour mieux subvenir aux besoins de son ménage. Elle s’expose ainsi au déshonneur dans une société encore corsetée, se déclassant en quelque sorte

Lire la suite...

27 FÉVRIER 1932 Naissance de Elizabeth Taylor

Elizabeth Taylor, communément appelée Liz Taylor, est une actrice britannico-américaine, née le 27 février 1932 à Londres, dans le quartier d’Hampstead, et morte le 23 mars 2011 à Los Angeles.
Née ‘Elizabeth Rosemond Taylor’ à Londres.
En 1956, Elizabeth Taylor fit une apparition remarquée dans le film ‘Giant’ (Géant) avec James Dean .
En 1963, elle interprèta le rôle principal dans le film ‘Cléopâtre’.

Le 15 mars 1964 elle épousa l’acteur Richard Burton à Montréal, 5e mariage pour Taylor et le 2e pour Burton.
Ils divorcèrent le 31 juillet 1973.
En 1966, elle interprèta le rôle de ‘Martha’ dans le film “Qui a peur de Virginia Woolf?” 
Oscar de la meilleure actrice en 1961 “Butterfield 8” et en 1967 “Qui a peur de Virginia Woolf?*
En 1994, elle tourna son dernier film ‘The Flintstones’ 
En févier 1997, elle fut opérée pour une tumeur au cerveau.

Elle est morte 23 mars 2011.

Lire la suite...

26 FÉVRIER 1935 Démonstration du radar , Robert Watson-Watt fait la démonstration de son invention

Le physicien écossais Watson-Watt fit avec succès la démonstration d’un nouveau dispositif de localisation, le Radio Detection And Ranging, capable de repérer les avions avec précision et de les compter, de jour comme de nuit, à des distances de l’ordre de 150 km. Cela permit le développement du premier système radar opérationnel. Le nouveau procédé, appelé Radar, sera utilisé en 1939 sur les côtes de l’Angleterre pour prévenir l’invasion allemande.
Robert Alexander Watson-Watt, ingénieur écossais, né le 13 avril 1892 et mort le 5 décembre 1973, est parfois considéré incorrectement comme l’inventeur du radar (le développement du radar a débuté bien avant). Cependant, son brevet sur le sujet, en 1935, mena le Royaume-Uni à installer le premier réseau de radars pour la défense. Ses recherches et sa direction éclairée avant et durant la Seconde Guerre mondiale ont fait du radar un instrument essentiel des Alliés pour la victoire finale.

Lire la suite...

26 FÉVRIER 1829 Naissance de Levi Strauss Inventeur du jeans

Loeb Strauss est né le 26 février 1829 à Buttenheim en Bavière, Allemagne, dans une famille de commerçants juifs. A la mort de Jakob, son père, le commerce périclite, sa mère Rebecca décide donc de vendre ses biens et de rejoindre ses deux fils aînés qui se sont installés à New York. En 1853 Loeba 18 ans devient citoyen américain, il américanise son prénom, Loeb devient Levi, et part à San Francisco, dans le jeune état de Californie. Levi compte profiter de la ruée vers l’or en vendant des ustensiles de cuisine, des selles, des manteaux de fourrure, des toiles de tente et des bâches de chariots aux prospecteurs. Il se rendit vite compte que les mineurs manquaient de pantalons solides et que son stock de grosse toile serait mieux rentabilisé s’il y taillait des vêtements. Cette toile était teinte en bleu de Gênes que les chercheurs d’or prononcent alors “jeen’s”. Très vite, les “Levi’s” eurent la réputation d’être inusables. Il crée une petite entreprise de textiles qui devient une activité prospère au cours des 20 années suivantes.

Loeb Strauss est un homme d’affaires américain d’origine allemande inventeur du blue-jeans. Il change son prénom de Loeb en Levi en 1850. Il fonde en 1853, à l’âge de 24 ans, la compagnie de vêtement connue mondialement pour ses blue-jeans Levi Strauss & Co..
Il est mort le 26 septembre 1902.

Lire la suite...

26 FÉVRIER 1802 Naissance de Victor Hugo, écrivain

Victor-Marie Hugo est un écrivain, homme politique et intellectuel engagé français du XIXè siècle. Il est considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française.
Son œuvre est très diverse : romans, poésie lyrique, drames en vers et en prose, discours politiques à la Chambre des Pairs, correspondance abondante.

Hugo a laissé neuf romans dont “Les Misérables” et “Notre-Dame de Paris”
Han d’Islande en 1823, Bug-Jargal en 1826, Notre-Dame de Paris en 1831 ressemblent aux romans historiques en vogue au début du XIXe siècle mais n’en sont pas vraiment. Ce sont des romans à la fois historiques et sociaux qui sont, surtout, engagés dans un combat — l’abolition de la peine de mort — qui dépassent de loin le cadre de la fiction. On pourrait en dire autant des Misérables qui paraît en 1862, mais qui lui empruntent peu de caractéristiques. Ce succès populaire phénoménal embarrassera d’ailleurs la critique car il louvoie constamment entre mélodrame populaire, tableau réaliste et essai didactique…
Victor Hugo est décédé le 22 mai 1885 à Paris
.
Illustration pour Les Misérables par Emile Bayard.

Lire la suite...

25 FÉVRIER 2004 Décès de Donald Hings, 96 ans inventeur du walkie-talkie

Le canadien qui a inventé le walkie-talkie.
Donald Hings a mis l’appareil au point en 1937, alors qu’il était à l’emploi d’une compagnie minière dont les géologues étaient isolés en explorant le Grand Nord. Son modèle C-58, produit à des milliers d’exemplaires, a été utilisé avec grand succès par les troupes alliées au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Donald Hings a obtenu des brevets pour quelque 55 inventions.
Le nom de walkie-talkie. « marcher et parler » provient d’un soldat en 1941 qui répondait à quoi servait l’appareil qu’il transportait: «Cela sert à parler tout en marchant»
Donald Lewes Hings, CM MBE était un inventeur canadien. En 1937, il créa pour son employeur CM & S un système de signalisation radio portable, qu’il baptisa “paquet”, mais qui devint plus tard connu sous le nom de “talkie-walkie”.
Alors que Hings déposait un brevet américain pour le paquet à Spokane , Washington en 1939, le Canada déclara la guerre à l’ Allemagne . CM & S a envoyé Hings à Ottawa pour réaménager sa nouvelle invention à des fins militaires. Il y a travaillé de 1940 à 1945. Au cours de ces années, il a mis au point un certain nombre de modèles, notamment le succès du C-58 Walkie-Talkie qui a finalement été vendu à 18 000 exemplaires. pour usage d’infanterie et pour lequel il a reçu le MBE en 1946 et l’ Ordre du Canada en 2001.

Lire la suite...
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com