25 Août 1665 DÉBUT DE LA CONSTRUCTION DU FORT CHAMBLY

25 Août 1665 DÉBUT DE LA CONSTRUCTION DU FORT CHAMBLY

En 1665, en réponse aux requêtes de la colonie, Louis XIV envoie en Nouvelle France le régiment de Carignan Salières. La mission du régiment est celle de lancer une offensive générale contre les tribus Iroquoises. Avant d’entrer en campagne, M. de Tracy fit élever plusieurs forts en bois sur la rivière Richelieu, qui était la principale voie de communication. L’un de ces forts fut élevé au pied du Sault de Richelieu. Le capitaine Jacques de Chambly, officier du régiment, est envoyé à construire un fort en bois sur la rivière des Iroquois aujourd’hui la rivière Richelieu. Il choisit pour le fort les rapides de la rivière qu’il appelle Fort Saint-Louis, en l’honneur de ce saint, patron de la famille royale de France. De plus, la date de la construction du fort coïncide avec la date de la fête de Saint-Louis, le 25 août. Le fort Saint-Louis fut construit en carré de 144 pieds de côté, d’une palissade de 15 à 20 pieds, avec une seule porte protégée par un tambour sur un côté et un redan sur trois autres côtés. Un nombre de simples bâtiments dans l’enceinte servent pour abriter les soldats et pour les dépôts. Vers 1690, le premier fort est devenu trop vieux pour servir et est remplacé par le deuxième qui brûle accidentellement au cours de l’hiver 1702. Un troisième fort de bois est alors érigé. Cependant, le fort en bois ne peut servir contre une possible attaque anglaise et en 1709, le marquis de Vaudreuil, gouverneur général de la Nouvelle-France, ordonne la construction d’un fort de pierre. Curieusement, le quatrième fort Chambly ne sera jamais attaqué et tombera entre les mains des Britanniques en septembre 1760 après la capitulation de la Nouvelle France. 1665-08-25Photo de Claude Desjardins.

Partager cette publication

Laisser un commentaire


HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com