18 FÉVRIER 1745 Naissance du physicien italien Alessandro Volta

18 FÉVRIER 1745 Naissance du physicien italien Alessandro Volta

Né en Italie à Côme, Volta est professeur de physique à l’École Royale de cette ville et se consacre aux recherches sur l’électricité. En 1776 il découvre le méthane, gaz se formant à partir de la décomposition des matières organiques. Dès 1777, il préconise pour les moteurs, l’allumage du carburant par une étincelle (principe de la bougie d’allumage). À partir de 1792, il travaille sur la base des découvertes de Galvani et ébauche sa classification électrique des métaux.
En 1799, Volta, ayant démontré que l’électricité naît au contact de deux métaux, réalise sa première pile électrique : une série de disques de cuivre et de zinc séparés par des rondelles d’étoffe imprégnées d’acide. En 1801, il est anobli par Bonaparte. Il meurt en 1827, et en 1881, son nom est adopté pour définir l’unité de force électromotrice (Volt = V).  Il est décédé le 5 mars 1827.

Partager cette publication

Laisser un commentaire


HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com