19 MAI 2010 Des milliers de cyclistes pédalent en silence

19 MAI 2010 Des milliers de cyclistes pédalent en silence

Un corbillard avec une bicyclette sur le toit débutait le tour.
Des milliers de personnes ont pédalé en silence un peu partout au Québec pour sensibiliser les automobilistes au partage de la route. Sur la rive-sud de Montréal, l’activité s’est déroulée dans l’émotion, en présence des proches des trois triathlètes fauchées à Rougemont vendredi.

Selon les organisateurs de la randonnée baptisée Tour du silence, entre 2 000 et 3 000 personnes se sont donné rendez-vous à Boucherville pour rendre hommage à Christine Deschamps, Lyn Duhamel et Sandra De La Garza Aguilar. Une soixantaine de membres de l’équipe de Triathlon de Saint-Lambert – dont les trois victimes faisaient partie – ont défilé à la tête de la mer de cyclistes. Deux des trois survivants de la tragédie étaient également du nombre.
Les adeptes du vélo ont parcouru un trajet d’environ 22 kilomètres. Ils se sont arrêtés pour déposer des gerbes de fleurs à trois endroits où des cyclistes sont décédés sur la rive-sud au cours des dernières années.
Le Tour du silence en était à sa septième édition aujourd’hui. Une quinzaine de randonnées ont eu lieu à travers la province et près de 400 autres à travers le monde. À Québec, le premier ministre Jean Charest a donné le départ de l’excursion. Le premier Tour du silence a eu lieu en 2003 à Dallas aux États-Unis.
Depuis 2004, entre 15 et 20 cyclistes sont décédés annuellement d’un accident de la route au Québec.


Sur une route où la vitesse autorisée est de plus de 50 km/h, l’automobiliste doit ralentir son véhicule et conserver une distance d’un mètre et demi pour dépasser un cycliste alors que sur une voie de circulation où la vitesse est de 50 km/h ou moins, ladistance à respecter est plutôt d’un mètre.

Partager cette publication

Laisser un commentaire


HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com