28 mai 1897 Invention du Jell-O

28 mai 1897 Invention du Jell-O

Jell-O est une marque déposée par Kraft Foods Group d’une variété de dessert de gélatine. Le terme « Jell-O » est devenu un nom générique utilisé à travers les États-Unis et le Canada pour désigner les desserts de gélatine multicolores. L’histoire du Jell-o s’est faite en deux temps. Tout d’abord en 1845, c’est Peter Cooper qui a, dans un premier temps, obtenu un brevet pour un dessert à base de gélatine. Quelques années plus tard, un manufacturier de sirop pour la toux de New York, Pearle B. Wait décida de renoncer à son commerce qui ne fonctionnait pas très bien pour s’en aller dans quelque chose de nouveau, mais cette fois-ci, dans l’alimentation. Il décida donc de rajouter un peu de saveur à la gélatine. Le nom de Jell-o est alors donné à ce nouveau dessert en 1897. Quant au Jell-o pouding, il est arrivé dans les années 30 et le Jell-o instantané dans les années 50. En 2003, 65 000 boîtes de Jell-o sont vendues chaque jour au Canada. La gélatine , une protéine produite à partir de collagène extrait d’os bouillis, de tissus conjonctifs et d’autres produits d’origine animale, fait partie de l’alimentation, notamment des desserts, depuis le XVe siècle. La gélatine a été popularisée à New York à l’ époque victorienne avec des moules à la gelée spectaculaires et complexes. La gélatine était vendue en feuilles et devait être purifiée, ce qui prenait beaucoup de temps. Les desserts à la gélatine étaient la province de la royauté et les plus aisés. En 1845, un brevet pour la gélatine en poudre a été obtenu par l’ industriel Peter Cooper , qui a construit le premier Américain vapeur -powered locomotive , le Petit Poucet .  Cette gélatine en poudre était facile à fabriquer et à utiliser en cuisine.

Partager cette publication

Laisser un commentaire


HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com