23 JUILLET 1904 Apparition du cornet de crème glacée

23 JUILLET 1904 Apparition du cornet de crème glacée

Première anecdote
Lors de la foire-exposition de Saint Louis (Missouri), l’américain cprésente sa nouvelle invention, le “cornucopia”. C’est un biscuit en forme de cône fourré de deux cuillerées de crème glacée.

Deuxième anecdote
Leur étonnement fut plus grand, voyant les Américains manger, ni assis, ni debout… Les femmes savouraient glacés, des sorbets et des glaces, apportés par leurs accompagnateurs, qui avaient pêché “dans des réfrigérants, maints pavés d’ice cream, la friandise de saison. Ils apportaient ces paquets, les débarrassaient de leur papier et sans cuillère attaquaient le bloc rose, blanc et brun”.

Le lendemain, la Foire ouvrit ses portes au public, qui pouvait se sustenter dans les stands de chacun des pavillons. Un immigrant de fraîche date, originaire du Moyen-Orient, Ernest A. Hamaoui, avait loué un stand, où il débitait des beignets au miel, appelés, là-bas, zalabias. Son stand jouxtait celui d’un vendeur de crème glacée qui, pour 5 cents, vendait ses glaces, sur des coupelles en carton. Et voilà que par une journée de forte chaleur, notre marchand de glace manque de coupelles et ne peut plus servir ses clients. Hamaoui a alors l’idée de faire une sorte de cône avec la pâte à beignet, pour que son voisin remplace les coupelles et que lui-même, fasse quelques affaires supplémentaires. Le public apprécia l’innovation, qui fit affluer de nouveaux clients venus spécialement pour acheter la crème glacée sous cette forme. Le cône à crème glacée venait d’être inventé !

Partager cette publication

Laisser un commentaire


HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com