5 Octobre 1962 Sortie du 1er disque des Beatles (Love Me Do)

Love Me Do, la première chanson des Beatles écrite par Paul McCartney et John Lennon, est en

Love Me Do


Love Me Do
 est la première chanson publiée par le groupe britannique The Beatles. Elle est sortie en single le  avec P.S. I Love You en face B, et figure sur leur premier album, Please Please Me, commercialisé le . Elle a été écrite principalement par Paul McCartney, avec la collaboration de John Lennon1, et est créditée « Lennon/McCartney », comme toutes les chansons du groupe écrites soit par Lennon, soit par McCartney, soit en collaboration. Ce nom de crédit sera originellement écrit « McCartney/Lennon » jusqu’à la parution du premier album du groupe, puis inversé subséquemment.

Lire la suite...

5 Octobre 1961 Inauguration à Paris de la première délégation du Québec

La « Maison du Québec » à Paris, ouverte dès mars 1961 avec l’arrivée de Charles Lussier, fut inaugurée le 5 octobre suivant par le premier ministre Jean Lesage. D’abord nommés sous l’appellation « agent général », les titulaires prendront le titre de « délégué général » suite à l’adoption de la « Loi concernant les agents ou délégués généraux de la province ». La « Maison du Québec » portera dès lors, pour les besoins de concordance, le nom de « Délégation générale du Québec à Paris ». Les deux noms seront employés concurremment durant quelque temps. Une deuxième inauguration aura lieu en 1967, après l’acquisition d’un nouvel édifice.

 

Lire la suite...

4 Octobre 1931 Début de la bande dessinée “Dick Tracy”

Le personnage a été créé en 1931 par le dessinateur Chester Gould pour un journal qui portait le nom de son héros, Dick Tracy.

Dick Tracy est un personnage populaire de la culture pop américaine. Issu d’un comic,

Dick Tracy incarne un détective super intelligent et super fort qui combat divers méchants, tous plus laids les uns que les autres.

Lire la suite...

4 Octobre 1923 Naissance de Charlton Heston

Charlton Heston est un acteur américain.
En 1944, il est incorporé au United States Army Air Corps et servit deux ans sur un B-25.
Il va rapidement devenir l’acteur spécialiste des rôles historiques dans les grandes superproductions d’Hollywood des années 50 et 60.
Révélé dans Sous le plus grand chapiteau du monde en 1952 il obtient la consécration avec Les Dix Commandements de Cecil B. DeMille en 1956 puis surtout avec Ben-Hur de William Wyler en 1959 pour lequel il obtient un Oscar. Les 55 jours de Pékin (1963), aux cotés d’Ava Gardner, puis Le Cid et enfin Antoine et Cléopâtre en 1972 qu’il met lui-même en scène confirment son intérêt pour les films à grand spectacle.  Il a joué aussi dans La Planète des singes, tourné en 1968 par Schaffner. 

Il est mort le 5 avril 2008.

Lire la suite...

4 Octobre 1927 Début de la sculpture du Mont Rushmore

Gutzon Borglum commence la sculpture du Mont Rushmore. Il est âgé de 60 ans. Son contrat consiste à tailler les visages de quatre premiers présidents des États Unis dans une montagne de granit de plus 1 740 mètres de hauteur
L’ensemble mesure 18m de haut, chaque visage, 19 mètres… Il y travailla jusqu’à sa mort (1941). L’ouvrage prit 40 ans et c’est son fils Lincoln qui finit l’oeuvre.

Lire la suite...

3 Octobre 1941 Naissance de Chubby Checker


En 1960, Chubby Checker popularisera “The Twist”, reprise d’une face B d’Hank Ballard and the Midnighters. Phénomène rare (record pour l’époque) cette chanson occupera la première place du palmares en deux temps différents par le même chanteur: 1960 et 1962 pour un total de 38 semaines. Ce titre est suivi de “Twist again” (repris par Johnny Hallyday : Viens danser le twist).

Origine de son pseudonyme : Bobbie, la femme de Dick Clark avait remarqué une ressemblance avec Antoine “Fats” Domino : Fats = Chubby (synonyme); Domino = Checker (synonyme).

Lire la suite...

3 Octobre 1906 Adoption du SOS

Adoption du SOS, de l’anglais Save Our Souls (Sauvez Nos Âmes), comme signal de détresse international, par la Convention Internationale Radiotélégraphique de Berlin.
Bien que certains disent que SOS signifie Save Our Souls (« sauvez nos âmes ») ou Save Our Ship (« sauvez notre navire »), le signal a en fait été choisi parce qu’il est facilement reconnaissable même par un amateur et en présence d’interférences.


SOS est le international le code Morse signal de détresse

 y a beaucoup de mystère et de désinformation wpe4.jpg (3194 octets)sur l’origine et l’utilisation des appels de détresse maritimes. La plupart des gens croient que “SOS” signifie “Sauvez notre navire”. Les étudiants occasionnels en histoire de la radio savent que l’utilisation de “SOS” a été précédée de “CQD”. Pourquoi ces signaux ont-ils été adoptés? Quand ont-ils été utilisés?

En 1904, la société Marconi suggéra l’utilisation de “CQD” pour un signal de détresse. Bien que généralement accepté, cela signifie “Come Quick Danger”, ce n’est pas le cas. C’est un appel général, “CQ”, suivi de “D”, qui signifie détresse. Une interprétation stricte serait “Toutes les stations, Détresse”.

Lors de la deuxième Conférence radiotélégraphique de Berlin, en 1906, le sujet d’un signal de danger fut à nouveau abordé. Une discussion considérable s’ensuit et le SOS est finalement adopté. L’idée était que trois points, trois points et trois points ne pouvaient pas être mal interprétés. Il devait être envoyé ensemble en une seule chaîne.

Lire la suite...
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com