30 Octobre 1938 Orson Welles terrorise l’Amérique

Orson Welles

Dans le cadre de la série radiodiffusée, Orson Welles dirige et joue le rôle principal dans une adaptation de la pièce de H.G. Wells, La guerre des mondes. Alors que l’émission se veut un canular à l’occasion de l’Halloween, le texte décrivant la supposée invasion par des Martiens de la localité de Grovers Mills, dans le New Jersey, est joué avec un tel réalisme que des milliers d’auditeurs prennent panique et fuient leur domicile croyant à une réelle invasion martienne. Orson Welles s’excusera devant toute l’Amérique quelques jours plus tard, toujours à la radio. La guerre des mondes, dans la version d’Orson Welles, demeure un des épisodes les plus célèbres de l’histoire de la radio, et a été le sujet d’un film.
Citation du site

                                                                                                                                     

Lire la suite...

29 Octobre 1957 Bobby Helms enregistre Jingle Bell Rock

Bobby Helms enregistre Jingle Bell Rock, qui deviendra un classique du temps des Fêtes.
La chanson sera reprise par une multitude d’interprètes, dont Brenda Lee, mais la version de Bobby Helms restera la plus populaire.

Jingle Bell Rock est une chanson de Noël, initialement enregistrée et publiée en 1957 par le chanteur américain Bobby Helms. C’était un chanteur de country nouvellement apparu sur la scène publique, mais il avait déjà connu un certain succès.

Aux Etats-Unis, la chanson est parue en single deux jours avant Noël 1957 et a atteint la 6e place sur le Top 100 de Billboard. Il y a eu une réédition qui est sortie pour Noël de l’année suivante et a atteint les charts à nouveau. Une autre réédition est faite pour Noël de 1960, et la chanson entre à nouveau dans les charts

 

Lire la suite...

29 Octobre 1945 Le stylo à bille aux États-Unis

Un journaliste du nom de Laszlo Biro invente le stylo à bille en 1938, le Biro et le vend en Argentine.
Un autre homme d’affaires, Milton Reynolds, se procure le Biro dans un magasin en Argentine, fonde la Reynolds International Pen Company. Il lance une copie pirate à prix inférieur sous le nom de Reynolds Rocket, tuant aussitôt la concurrence. The Rocket, lancé le 29 octobre 1945 au prix de 12,5 $ se répand très largement aux États-Unis et poursuit aussitôt sa route triomphante et sans vergogne au Royaume-Uni puis en Europe continentale.

Négociant le brevet avec Biro, un certain Marcel Bich, baron de son état, fait alors un pari génial : une pointe-bille jetable à peu de frais. En 1950, il lance sous la marque Bic le modèle Cristal. En 1951, la Reynolds International Pen Company fait faillite.

Lire la suite...

29 Octobre 1918 Un incendie détruit entièrement le ‪‎Quebec Skating Rink (La Patinoire de Québec)

L’édifice qui continuait à offrir du temps de glace aux « jouteurs » (hockeyeurs) et patineurs de la région a finalement été la proie des flammes le 29 octobre 1918. Déjà destiné à sa démolition, la Commission des champs de bataille n’a pas cru bon le reconstruire puisqu’il ne correspondait plus à la vocation historique et patrimoniale de l’endroit. De plus, l’Aréna de Québec du parc Victoria, construit en 1913 pour les « Bulldogs » n’était plus très occupé, l’équipe ayant abandonné momentanément ses activités à l’automne 1917.

                                                 

C’est une question récurrente: Où jouaient les Bulldogs ? Une photo retrouvée récemment sur le magnifique site du musée McCord nous l’illustre clairement .

C’est là que les Bulldogs ont joué de 1891 à 1913, remportant sur place leur Coupe Stanley de 1912 et 1913.

Lire la suite...

29 Octobre 1917 Naissance d’Eddie Constantine

Eddie Constantine, de son vrai nom Edward Constantinowsky, est un chanteur et acteur français d’origine américaine né le 29 octobre 1917 à Los Angeles, en Californie, et mort le 25 février 1993 à Wiesbaden, en Allemagne.

Chanteur américain d’origine russe juive, Eddie Constantine s’expatria en France après l’échec d’une tentative de carrière hollywoodienne.

Il commença une carrière de chanteur en se produisant à Paris dans les cabarets à la mode à cette l’époque. C’est ainsi qu’il fut remarqué par Edith Piaf qui le fit enrôler pour la pièce qu’elle s’apprêtait à interpréter La p’tite Lili. Puis il devint une vedette en France en interprétant le rôle de l’agent secret Lemmy Caution dans La Môme vert-de-gris, rôle qu’il reprit dans une série de films. Constantine devint une vedette du box-office français des
années 50, sa gouaille et son accent américain étant fort appréciés du public dans plusieurs pays d’Europe. Il enregistra également plusieurs chansons de charme à succès.

Lire la suite...

28 Octobre 1945 Naissance de Louise Deschatelets

Comédienne – Animatrice –
Présidente de l’Union des artistes de 1980 à 1983.
elle a tenu un courrier du coeur dans le Journal de Montréal.
C’est son rôle dans Chambres en ville qui a lancé l’a fait aimé du public.
Elle a joué dans plusieurs réléromans: La Souris verte – Rue des Pignons (Doudou Désiré) – Symphorien (Elizabeth Bellerose) – Jamais deux sans toi (Carmelle Lassonde) – Les As (Monique Bédard) – Faut le faire – Peau de banane (Simone Saint-Laurent) – Chambres en ville (Louise) – D’amour et d’amitié – Ent’Cadieux (Diane Cadieux)

Lire la suite...

28 Octobre 2008 Décès de Clairette Oddera

La chanteuse et comédienne Clairette Oddera, née le 3 avril 1919, est décédée des suites d’une longue maladie à l’âge de 89 ans.

Mère spirituelle de plusieurs artistes québécois des années 60-70, elle est originaire de Marseille (France) et est une contemporaine de Pagnol et de Fernandel. Elle débute dans le métier en 1939, tourne avec Pagnol et chante avec Reda Claire, un spécialiste de l’opérette. Elle débarque au Québec en 1949 avec la troupe de Georges Guétary pour un spectacle au théâtre Champlain… elle tombe en amour avec le pays et le pays tombe en amour avec elle. Son accent de soleil, si caractéristique, lui ouvre les portes des cabarets montréalais et de toute la province.

                                                                             

Lire la suite...

28 Octobre 1989 Lotto 6/49: Incroyable mais vrai

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les deux gros lots de 3,5$ millions réclamés par des Québécois à l’issue du tirage du 28 octobre 1989 du Lotto 6/49 sont par deux employés du Cégep de Saint-Jérôme : M. Robert Jean, de Saint-Jérôme, et Mme Martine Pearson, de Saint-Antoine.
Les deux heureux gagnants ont marqué les mêmes chiffres dans leurs billets, sans se consulter, sans se connaître, sans savoir que les deux jouent à la Loterie.

L’anecdote ne s’arrête pas là. Depuis le 9 octobre 1989, M. Robert Jean ne travaille plus, bénéficiant de sa pré – retraite. Qui est sa remplaçante au cégep ? Nulle autre que… Mme Martine Pearson.
Nul doute, le Québec, c’est la terre de miracles!

Lire la suite...

28 Octobre 1993 Décès de Doris Lussier, comédien, humoriste

Doris Lussier (dit le Père Gédéon), né le 15 juillet 1918 et décédé à l’âge de 75 ans, est un écrivain et un humoriste originaire de Fontainebleau, au Québec.

Il avait une formation universitaire en philosophie.
Il délaissa l’enseignement pour faire une carrière remarquable comme comédien et humoriste.
Il interpréta un vieux beauceron, le Père Gédéon, à la demande de Roger Lemelin dans la Famille Plouffe.
Il développa son personnage et lui donna vie à la scène et sur disque.
Il était aussi un ardent partisan de la souveraineté du Québec du Parti québécois dans les années 1970 et 1980, auprès de René Lévesque.

                                                                                                                

Lire la suite...

27 Octobre 1891 Invention de la boîte aux lettres

Boîte aux lettres de la Poste française.

A la Belgique revient le mérite d’avoir inventé, en 1848, les boîtes bornes, introduites dès 1852 à Londres, puis dans tout le pays sur l’initiative de Rowland Hill, le papa du timbre poste. Ces boîtes bornes arriveront ensuite en France, en Amérique, en Australie, dans les colonies Britanniques

Une boîte aux lettres ou boîte à lettres1 est un petit conteneur destiné à recevoir du courrier :

  • soit à expédier (boîte aux lettres publique de l’administration postale)2 ;
  • soit arrivé à destination (boîte aux lettres privée, placée devant ou sur une maison et accessible pour qu’un facteur puisse y déposer le courrier, les journaux et les petits colis). Dans le cas d’un immeuble à appartements multiples, les boîtes aux lettres privées sont groupées au pied de celui-ci, chacune portant sur une étiquette le nom de la personne à qui elle est attribuée.

Toutes les boîtes aux lettres publiques se ferment à clef ; certaines boîtes privées sont encore libres d’accès.

                                                                       

Lire la suite...
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com