25 FÉVRIER 1993 Décès de l’acteur et chanteur Eddie Constantine

Edward Constantinowsky, dit Eddie Constantine né le 29 octobre 1917, est un acteur et chanteur américain, naturalisé français.
Découvert par Édith Piaf, il est devenu rapidement une vedette du disque. Au cinéma Eddie Constantine a incarné Lemmy Caution, le héros des romans de Peter Cheyney. En 30 ans, il aura tourné plus de 70 films, dont Les sept péchés capitaux, La troisième génération, Cléo de cinq à sept.
Constantine est mort le 25 février 1993 à Wiesbaden (Allemagne) d’un infarctus du myocarde. Il est alors âgé de 75 ans. Il laisse quatre enfants et trois petits-enfants. Sa fille Barbara Constantine, née en 1955, est écrivain. Son fils, Lemmy Constantine, né en 1957, est également chanteur et acteur.

Lire la suite...

25 FÉVRIER 1992 Natalie Cole raffle cinq Grammys

Natalie Cole est la grande vedette de la soirée de la remise des Grammys à New York, alors que son album “Unforgettable” regroupant des chansons rendues célèbres par son père Nat ‘King’ Cole est honoré de cinq prix: enregistrement, album et chanson de l’année, meilleur producteur (David Foster) et meilleure chanteuse dans la catégorie pop traditionnel.
Unforgettable … with Love , également appelé tout simplement Unforgettable , est un album de 1991 de la chanteuse américaine Natalie Cole . Sorti le 11 juin 1991, l’album se concentre sur des couvertures d’ étendards précédemment interprétées par son père, Nat King Cole . C’était aussi ses débuts pour Elektra Records , après sa libération d’EMI Records.
Le disque rencontre un vif succès sur les marchés de la pop, du jazz et du R & B et est considéré comme l’enregistrement de retour le plus important en préparation depuis la sortie des albums de Cole à la fin des années 1980. L’album a été certifié 7x platine à partir de 2009 par la RIAA .
À partir de 2016, l’album s’est vendu à 6,2 millions d’exemplaires aux États-Unis, selon Nielsen Music.

Lire la suite...

24 FÉVRIER 1946 Naissance de Jacques Salvail

Né à Montréal, Jacques Salvail fait ses classes comme animateur radio en province, tout en chantant avec le groupe “Les Charades”. Il est une des dernières idoles au sens que l’on donnait à ce mot dans les années 60. Avec beaucoup de persévérance et un peu de chance, il deviendra annonceur radio à celui de chanteur pop.  

En plus d’avoir succédé au pionnier Pierre Lalonde à l’animation de l’incontournable émission de télé hebdomadaire ‘’Jeunesse’’ de 1971 jusqu’à sa fin en 1974, Salvail multiplie ses succès sur disque.
Salvail se tourne ensuite vers l’animation de défilés de mode et vers le théâtre d’été où il démontre une autre facette de ses multiples talents.

Pendant deux ans, de 1988 à 1990, il présente l’émission à caractère rétro Jeunesse d’hier à aujourd’hui où il a l’occasion d’interviewer les nombreux artistes qui ont donné aux palmarès d’antan tout leur éclat. Depuis plusieurs saisons, on le voit aussi régulièrement donner la réplique aux comédiens qui se produisent sur les scènes de théâtres d’été.

En 2006, Jacques Salvail anime sur les ondes de Boom Fm et présente son spectacle “En Ballade” partout au Québec.

Lire la suite...

24 FÉVRIER 2007 Décès de Bruce Bennet

Bruce Bennett était un acteur américain, né Harold Herman Brix à Tacoma (État de Washington) le 19 mai 1906, décédé centenaire à Santa Monica (Californie) le 24 février 2007. Il débute au cinéma sous le nom de Herman Brix en 1931, année où il est pressenti par la Metro-Goldwyn-Mayer pour le rôle de Tarzan aux côtés de Maureen O’Sullivan, rôle finalement attribué à Johnny Weissmuller, comme lui ancien champion olympique. Notons qu’il tournera néanmoins, dans les années 30, trois films (en marge de ceux du couple Weissmuller – O’Sullivan) où il interprète Tarzan. Dans les années 40, désormais sous le pseudonyme de Bruce Bennett, il joue notamment aux côtés de Humphrey Bogart (Sahara, Dark Passage, The Treasure of the Sierra Madre). Sa carrière au cinéma se poursuit jusqu’en 1980, avec un dernier film néerlandais.  

Daniel Boone À la télévision, il participe à un téléfilm et des séries, entre 1953 et 1971



Lire la suite...

24 FÉVRIER 2006 Décès de Dennis Weaver, 81 ans

Dennis Weaver, né le 4 juin 1924 à Joplin (Missouri), était un acteur américain. De 1955 à 1964, il joua dans la série Gunsmoke. Entre 1970 et 1977, il interpréta le shérif Sam McCloud dans la série policière Un shérif à New York.
Il était diplômé de l’Université d’Oklahoma.

Au cinéma, il a joué dans La Soif du mal d’Orson Welles en 1958. Son rôle le plus connu fut celui de David Mann dans le film Duel de Steven Spielberg en 1971. Weaver y jouait le rôle d’un conducteur, harcelé et menacé par un poids lourd. Il a aussi été en vedette entre autres dans les films Duel at Diablo, Gentle Giant et The Ordeal of Dr. Mudd.
Il a sorti plusieurs disques de musique country
Il est mort d’un cancer à Ridgway (Colorado).

Lire la suite...

23 FÉVRIER 1965 Décès de Stan Laurel, 74 ans

Stan Laurel (né le 16 juin 1890) a formé avec Oliver Hardy le tandem comique le plus célèbre de l’histoire du cinéma. C’est vers la fin de 1926 qu’on a persuadé Laurel et Hardy de faire équipe; au cours des trois décennies qui ont suivi, ces joyeux lurons ont fait plus de 100 films, pour la plus grande joie des jeunes et des moins jeunes. On rapporte que Stan Laurel ne s’est jamais consolé de la mort de son partenaire en 1957; il a refusé de recommencer à jouer par la suite. Il a reçu en 1960 un Oscar spécial pour son apport créatif dans le cinéma de comédie. Arthur Stanley Jefferson, dit Stan Laurel, né le 16 juin 1890 à Ulverston, Lancashire dans le nord de l’Angleterre1 (aujourd’hui en Cumbria) et mort le 23 février 1965 à Santa Monica aux États-Unis2, est un acteur, scénariste et réalisateur britannique. Avec Oliver Hardy, il forme le célèbre duo comique Laurel et Hardy et est considéré comme un maître du cinéma burlesque.
Arthur Jefferson est issu d’une famille de gens du spectacle ; sa mère Madge Metcalfe3 et son père Arthur J. Jefferson4 sont acteurs de théâtre. Les études scolaires lassent très vite le jeune Jefferson, qui ne rêve que de « monter sur les planches ». Son père ne contrarie pas sa vocation et, dès 1905, l’aide à trouver ses premiers rôles

Lire la suite...

23 FÉVRIER 1883 Naissance de Victor Fleming

Victor Fleming est un réalisateur de cinéma américain né à Pasadena en Californie le 23 février 1883 et décédé à Cottonwood dans l’Arizona le 6 janvier 1949.
Après des études secondaires à Los Angeles, Victor Fleming entre dans l’industrie cinématographique en gravissant patiemment les échelons. Opérateur, puis directeur de la photographie en 1915 pour Griffith. Il fait alors la connaissance de Douglas Fairbanks. Lieutenant durant la Première Guerre mondiale, il sera reporter de guerre en 1918 et il filmera pour l’armée le voyage du président Wilson en Europe. De retour en Amérique, il réalise ses deux premiers films Cauchemars et superstitions et Une Poule mouillée à Hollywood en 1920 grâce au soutien de Fairbanks.

Après des études secondaires à Los Angeles, Victor Fleming entre dans l’industrie cinématographique en gravissant patiemment les échelons. Opérateur, puis directeur de la photographie en 1915 pour Griffith. Il fait alors la connaissance de Douglas Fairbanks. Lieutenant durant la Première Guerre mondiale, il sera reporter de guerre en 1918 et il filmera pour l’armée le voyage du président Wilson en Europe. De retour en Amérique, il réalise ses deux premiers films Cauchemars et superstitions et Une Poule mouillée à Hollywood en 1920 grâce au soutien de Fairbanks.

Ses films célèbres 
Entre 1920 et 1934, Fleming réalise une trentaine de films moins connus. 
1932 : La Belle de Saïgon (Red dust) 
1934 : L’Île au trésor (Treasure Island) 

1935 : La Jolie batelière (The Farmer takes a wife) 
1935 : Imprudente jeunesse (Reckless) 
1937 : Capitaines courageux (Captains Courageous) 
1938 : Pilote d’essai (Test pilot) 

1939 : Le Magicien d’Oz d’après le roman de Lyman Frank Baum, remportera de nombreuses récompenses. 
1939 : Autant en emporte le vent (Gone with the wind) sort le 14 décembre 1939. Ce film est considéré comme un monument du cinéma mondial et est couvert d’Oscars. 

1941 : Dr. Jekyll and Mr. Hyde (Doctor Jekyll and Mister Hyde). 
1943 : Un nommé Joe (A guy named Joe) 

1945 : L’Aventure (Adventure) 
1948 : Jeanne d’Arc (Joan of Arc) avec Ingrid Bergman, son dernier film.

Lire la suite...

22 FÉVRIER 2012 Québec donne le feu vert au déploiement des radars photo partout

Convaincu par les résultats du projet pilote, le gouvernement donne le feu vert au déploiement de radars photographiques sur l’ensemble du territoire québécois.
Déposé à l’Assemblée nationale par le ministre des Transports, Pierre Moreau, le projet de loi 57 prévoit l’installation progressive des cinémomètres dans les endroits considérés comme sujets aux accidents.
La surveillance photographique sera particulièrement étendue dans les zones scolaires et les zones de chantiers. 


Au printemps 2009, une quinzaine d’appareils avaient été mis en service à titre de projet pilote — dans les régions de Montréal, de la Montérégie et de Chaudière-Appalaches — afin de tester leur efficacité en matière de sécurité routière.
En deux ans, les six systèmes photographiques aux feux rouges et les neuf radars photo ont rapporté une cagnotte de 20,7 millions $ en amendes refilées aux automobilistes fautifs. Près de 150 000 billets d’infraction ont été émis.


Lire la suite...

22 FÉVRIER 2008 Cérémonie des Césars Marion Cotillard, Abdellatif Kechiche, Jeanne Moreau

Lors de cette 33e cérémonie des Césars, organisée au théâtre du Châtelet, à Paris, le César de la meilleure actrice est attribué à Marion Cotillard, 32 ans, pour son rôle d’Edith Piaf dans le film “La Môme” d’Olivier Dahan, ce film a remporté quatre autres prix.

Le cinéaste franco-tunisien Abdellatif Kechiche remporte le César du meilleur réalisateur pour “La Graine et le mulet”, couronné meilleur film, alors que “La Vie des autres” est distingué dans la catégorie du meilleur film étranger. 

L’actrice Jeanne Moreau, qui a reçu un “Super” César d’honneur pour ses 60 ans de carrière, profite de la scène du théâtre du Châtelet pour affirmer son inquiétude à l’égard “de mesures gouvernementales qui risquent d’affaiblir” le cinéma français.


Lire la suite...

22 FÉVRIER 2002 Le père de Bugs Bunny s’éteint à 86 ans

Charles Martin « Chuck » Jones, né le 21 septembre 1912 à Spokane, État de Washington, et mort le 22 février 2002 (à 89 ans) à Corona Del Mar (en), Californie, est un réalisateur, producteur et scénariste américain de films d’animation.

Il est le créateur ou le cocréateur de plusieurs personnages emblématiques de dessins animés américains issus des studios Warner Bros dans la série des Looney Tunes et Merrie Melodies tel que Bugs Bunny, Daffy Duck, Elmer Fudd, Porky Pig, Bip Bip, Vil Coyote, Ralph le loup, Sam, le chien de berger, Marvin le Martien, Pépé le putois, Gossamer, Hennery le faucon, et Hugo l’Abominable homme des neiges.L’animateur de dessins animés Chuck Jones donna vie au lapin malicieux Bugs Bunny, au canard grincheux Daffy Duck ainsi qu’à Elmer le chasseur et à Porky le cochon, et au couple explosif que formaient le Road Runner et le Coyote. Chuck Jones aura travaillé à plus de 300 dessins animés au cours d’une carrière de plus de 60 ans, qui lui valut trois Oscars en tant que réalisateur et un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière en 1996.

Lire la suite...
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com